L'éditorial du mois

David Gabillet, rédacteur en chef

Il est là, au milieu de nous ! par David Gabillet, rédacteur en chef

Jésus vint, et il était là au milieu d’eux, rapporte l’Évangile du deuxième dimanche de Pâques. Le Christ se donne à voir et Thomas fait l’expérience de l’actualité éternelle des stigmates : le Ressuscité porte à jamais dans son corps les marques de notre salut, lui qui a porté nos péchés, dans son corps, sur le bois, afin que, morts à nos péchés, nous vivions pour la justice (1 P 2, 24). Ce que Jésus a dit et fait dans la Passion nous a ouvert les cieux une fois pour toutes. Avec lui, nous sommes déjà entrés dans l’éternité ; aussi, en chaque eucharistie, nous ne nous contentons pas de faire mémoire de Jésus de Nazareth au cours d’une cérémonie du souvenir. Lorsque nous célébrons, c’est ici et maintenant, pour nous, que se rend présent le Christ ressuscité qui nous montre ses plaies : ce Jésus que les Apôtres ont connu avant sa mort, c’est bien « lui qui parle tandis qu’on lit dans l’Église les Saintes Écritures ».

Nous sommes les contemporains de Jésus et n’avons pas à regretter de n’avoir pas vécu au temps de sa vie terrestre. Jésus est là, au milieu de nous, présent avec la même intensité, de façon irrévocable. Avant l’une de nos célébrations pascales, prenons le temps de méditer la couverture de notre Magnificat, et entrons dans le cercle des disciples qui le reconnaissent pour annoncer au monde la Bonne Nouvelle : Christ est vivant pour toujours et il a acquis pour nous la vie éternelle !