L'éditorial du mois

David Gabillet, rédacteur en chef

Glorifions le Seigneur par David Gabillet, rédacteur en chef

Pendant le temps pascal, le mois de mai est heureusement jalonné par les célébrations de baptêmes, de confirmations, de premières communions.

Baptême, confirmation et eucharistie sont les trois sacrements de l’initiation chrétienne qui incorporent à l’Église tous ceux qui, délivrés de la puissance des ténèbres, reçoivent la vie éternelle dans le Christ ressuscité. La célébration de ces sacrements est toujours une source de joie lumineuse pour nos familles et pour nos communautés. Joie qui jaillit de nos cœurs débordants de reconnaissance pour le Christ, envoyé dans le monde afin que, par lui, le monde soit sauvé. Le salut est à l’œuvre, là, sous nos yeux, lorsque des enfants, des adolescents, des adultes sont appelés à identifier plus étroitement leur cœur à celui du Christ, et à entrer par là même plus profondément dans le mystère de l’Église où ils rejoignent la place qui les attend dans « la nation sainte, le peuple racheté », portant désormais le « nom glorieux » de chrétiens (cf. 1re préface des dimanches). Car c’est bien la gloire de Dieu qui se manifeste dans les sacrements, gloire qui nous illumine et rayonne sur nos visages.

Dans un même mouvement, l’Église dont nous sommes les membres loue hautement Dieu, lui rend gloire, l’exalte… c’est la traduction de Magnificat ! En ce mois de mai, Marie, figure de l’Église, nous précède et nous offre les paroles de louange et d’action de grâce pour ces événements heureux que nous allons célébrer.